DHL achète l’avion privé électrique Eviation Alice

DHL est non seulement un leader mondial de la livraison de colis et de messagerie, mais c’est aussi très probablement le plus écologique. En effet, il dispose d’une flotte de 16.000 vélos électriques et de plusieurs milliers de camions électriques speciaux conçus exclusivement pour DHL. Ainsi, le simple fait qu’une telle entreprise ait commandé 12 avions électriques est de bon augure pour l’avenir d’Eviation Alice et des avions électriques en général.

L’avion électrique, une voie sûre vers la démocratisation de la location d’avion privé.

Chaque nouveau développement dans l’adoption de l’avion électrique est passionnant pour nous, puisque le coût par km/passager d’un avion électrique est au moins 3 fois inférieur à celui de l’avion conventionnel. En effet, le moteur électrique ne nécessite presque aucun entretien, et l’électricité est beaucoup moins chère que le carburant lorsqu’elle est utilisée pour propulser une voiture ou tout autre véhicule. Par exemple, une voiture électrique peut parcourir plus de 100 km avec 15 kW, ce qui coûte environ 2 €, alors qu’une voiture à combustion interne a besoin d’au moins 6 L de carburant pour parcourir la même distance. On aurait ainsi un avion privé moins cher à la location.

La division Express du groupe Deutsche Post DHL a été la première entreprise au monde à commander douze avions électriques Alice. Avec cette commande, DHL prévoit de mettre en place le premier réseau de fret aérien électrique et donc sans émissions.

Eviation prévoit de livrer l’avion cargo électrique à DHL Express à partir de 2024 – bien que l’Alice n’ait même pas encore décollé. Cependant, le vol inaugural devrait avoir lieu cette année, souligne Eviation. Le constructeur avait initialement annoncé la même chose pour 2019 et avait présenté un exemplaire de l’Alice en exposition statique à l’Aérosalon de Paris la même année. La date du premier vol a ensuite été reportée à 2020. Au début de 2020, cependant, un prototype d’Alice a pris feu et a brûlé lors d’essais au sol. Depuis, l’ambitieux projet est resté très calme.

Nouveau design pour Alice

Entre-temps, Eviation a fondamentalement revu le design de l’Alice. Les moteurs, qui étaient initialement montés sur les extrémités des ailes, ont été déplacés vers la poupe, et le train d’atterrissage à roue arrière accrocheur du prototype de Paris est devenu un train d’atterrissage conventionnel avec une roue avant. Selon le constructeur, Alice peut être piloté par un seul pilote et transporter plus de 1.200 kilogrammes de fret. Le temps de charge par heure de vol devrait être d’environ 30 minutes; Eviation indique que la portée maximale est de 815 kilomètres. Alice peut être utilisée dans n’importe quel environnement dans lequel les avions à moteurs à piston et à turbine fonctionnent actuellement, dit-on.

DHL prévoit un “avenir sans émission”

Cela a apparemment convaincu les décideurs de DHL. « Nous croyons fermement en l’avenir zéro émission de la logistique », a déclaré John Pearson, PDG de DHL Express. « C’est pourquoi nous nous assurons avec tous les investissements qu’ils améliorent notre empreinte CO2. Sur notre chemin vers une logistique respectueuse de l’environnement, l’électrification de tous les modes de transport joue un rôle déterminant. Cependant, il reste à voir si la date de l’introduction sur le marché pourra être respectée. La livraison des premières machines en 2024 semble assez optimiste du point de vue d’aujourd’hui.

Post précédent

Prochaine post